Inventons une France de liens et de partages !

La lettre Flash n°4 – Juillet 2018

L’édito de Régis Passerieux, Secrétaire Général

 Un programme « de dingue » !

Sept mois après le lancement public de Refondation, fin novembre 2017, nous avons parcouru ensemble un beau chemin.

Notre organisation en pôles de responsabilité se déploie : deux nouveaux pôles thématiques viennent de voir le jour, l’un consacré à l’écologie et au développement durable, l’autre aux mesures politiques nécessaires pour ne pas subir, mais au contraire utiliser pour le bien commun les nouvelles technologies qui se déploient à un rythme accéléré (Intelligence artificielle, bio et nano technologies, génie génétique…).

Nous avons tenu nos deux premières conventions nationales, sur l’économie, le capital et le travail à Lyon, sur la santé et la bioéthique à Rennes. Sur ces bases, l’écriture de notre projet pour la France et pour l’Europe a commencé, coordonnée par Martin Choutet et Pascal Ollive. Il devra s’achever avec un projet réaliste, global et cohérent au premier trimestre 2019.

Nous avons multiplié les rencontres, au plan national comme au plan local, à Bordeaux, Toulon, Marseille, Lille, Lyon, Rennes, Montpellier, Grenoble, et pris positions sur des sujets clefs de l’actualité sous forme de communiqués de presse. La direction nationale a grandi et a appris à travailler avec efficacité et dans un esprit d’écoute.

Le programme qui nous attend dans les mois à venir est tout aussi dense : nous vous invitons, dans un cadre magnifique, serein et vert, à la première université d’été de Refondation, à Auch du 23 au 27 août. Puis nous enchaînerons à partir du 22 septembre à Montpellier les conventions nationales thématiques pour clôturer notre travail sur le projet en février 2019 à Strasbourg par une convention nationale Nation, Europe, mondialisation.

Nous voulons franchir une étape dans l’implication de tous, membres ou non membres de Refondation, dans l’édification d’un projet alternatif pour la France et l’Europe : un blog des refondateurs, relié à notre site web, vous permettra d’énoncer vos idées et vos propositions, même différentes, et de les voir discutées. Il vous suffira d’envoyer vos textes, ou des exemples de projets, ou des témoignages locaux à Manon des Portes (mdesportes@refondation.fr) ou à un délégué régional.

Enfin, il nous faudra faire un choix pour les élections européennes du 26 mai 2019. Avec discernement : dans un débat tronqué, aurons-nous la possibilité d’énoncer un message audible et utile ? Aurons-nous déjà atteint le degré d’organisation nécessaire ? Nous le déciderons ensemble.

En attendant, excellentes vacances !

 

Lyon, Rennes : deux conventions fondatrices

Le 28 avril à Lyon, les Refondateurs se retrouvaient autour d’acteurs locaux et de spécialistes pour penser une économie adaptée au monde de demain : juste et écoresponsable. Un des organisateurs de l’événement, Christophe Jadeau, revient dessus :

Surmontant la grève de la SNCF, les participants à cette convention nationale consacrée à l’économie venaient à la fois de région lyonnaise et de toute la France ; certains connaissaient déjà Refondation, d’autres étaient désireux de découvrir le mouvement. Chacun a participé de façon très active aux trois tables rondes suivies d’une douzaine d’ateliers qui ont permis de nombreuses remontées d’idées et de pistes à creuser.

Sur le fond, la première session nous a permis de clarifier les ressorts de « l’économie de la réciprocité » que nous voulons promouvoir comme l’un des outils notre programme politique. La deuxième session était consacrée au sens du travail, à l’entreprise, à la création de valeur

La troisième session portait sur la finance et les enjeux que pose sa place prépondérante dans le débat public. L’hégémonie financière pose des questions de démocratie, mais il ne faut pas tout rejeter en bloc : si nous voulons concevoir une alternative, il nous revient d’imaginer d’autres outils financiers plus vertueux, alignés avec la vie démocratique, afin de financer des projets au service du bien commun.

Résultat des travaux : déjà une quarantaine de propositions concrètes, sur tous les sujets de politique économique. A titre d’exemple, un atelier constatait que dans tous les centres qui font travailler des personnes handicapées, ainsi qu’autour de l’expérience des « territoires zéro chômeurs de longue durée », émergent et se révèlent de nouveaux services, que des entreprises classiques ou que les marchés économiques dédaignent ; on peut gagner de la valeur là où les systèmes économiques ne sont pas intéressés.

De nombreux moments de convivialité, des discussions autour d’un café et le déjeuner furent tout aussi importants pour nous, pour faire vivre et faire découvrir un mouvement plus humain ; des livres en rapport avec le sujet du jour permettaient enfin de repartir avec un peu de réflexion pour la suite !

Tout commence !

Rendez-vous sur notre site web www.refondation.fr et sur le “blog du débat” pour trouver bientôt le compte rendu détaillé, et les propositions en débat.

 

A Rennes le 2 juin, ce sont la santé et l’éthique dans les technologies qui nous occupaient. Laurence Henry, coordonnatrice de la convention avec d’autres, raconte cette journée :

Nous avons eu des intervenants très variés !

La première partie était générale : entre autres, Pascal Jacob, philosophe, en posant une réflexion sur l’éthique du care, nous a permis de préparer les éléments plus pratiques de nos réflexions. Grégoire Michaux, biologiste et chercheur, venait plus particulièrement pour parler du séquençage du génome et des enjeux liés à l’avancée de ces recherches.

Sur ces nouvelles techniques, il faut avoir la sagesse de réfléchir avant l’usage mais sans tout refuser en bloc sous prétexte de nouveauté.

Jonathan Kieffer a rendu un premier rapport sur l’intelligence artificielle et sur sa place de plus en plus importante dans le quotidien de notre vie. Nous nous sommes interrogés notamment sur le rapport des plus jeunes à l’intelligence artificielle : comment gérer ce phénomène ? La question s’étend au « transhumanisme » : quel impact les nouvelles technologies ont-elles sur l’homme, sur son corps ? Mais aussi, quel usage en faire dans le domaine de la santé, pour qu’elles ne servent pas uniquement un souci de performance ?

L’échange fut riche pendant le temps d’atelier !

Nous avons ensuite entendu le témoignage de professionnels confrontés à des situations pratiques plus particulières : sur la fin de vie, sur les soins palliatifs, sur l’euthanasie, Bernard Devallois a permis de montrer que la gestion de la fin de vie est quelque chose de délicat ; une seule généralité est possible : il faut remettre l’homme, la recherche du bien pour celui-ci, au centre de la réflexion. Le reste, la pratique, est à adapter à chaque situation particulière ; certaines réponses comme l’euthanasie, plus simples, plus rapides, demanderont moins d’investissement que ce travail d’orfèvre patient qui consiste à écouter chacun pour adapter les traitements. Patrick Lejeune, l’un des consultants français « leaders » a brossé panorama complet et exceptionnel du système de santé, en abordant les questions budgétaires et en ouvrant une piste nouvelle entre le chemin du tout lucratif et du bureaucratique. Nous avons enfin abordé la question de l’infertilité, de plus en plus présente dans notre société, pour laquelle les réponses ne sont pas seulement techniques.

Là aussi, rendez-vous bientôt sur notre site web et le “blog du débat”.

  

Nous vous attendons fin août, dans la verdure, à Auch !

Nous y tiendrons notre première université d’été du 27 au 30 août pour approfondir la pensée personnaliste de notre mouvement et pour creuser la question européenne.

Au programme :

  • d’abord des ateliers de réflexion sur les liens entre la France et l’Europe, qui sont peut-être à réinventer – l’enjeu est de savoir comment.
  • La parole d’hommes et de femmes d’expérience pour nous éclairer sur ces questions.
  • Un coin tranquille avec des transats et des livres que nous voulons échanger afin de nous ouvrir l’esprit : petits écrits sur le personnalisme, documents sur des initiatives intéressantes, revues révolutionnaires…
  • Une piscine, de quoi faire du sport et bien manger car c’est encore la période des vacances !
  • Et surtout du temps! pour discuter à bâtons rompus au petit déjeuner, à l’apéro, sous les étoiles, en préparant le déjeuner ensemble et en osant quelques pas d’excursion dans la région d’Auch.

Nous croyons que ce n’est pas du temps perdu. Nous attendons au contraire avec impatience ce temps pour échanger librement, nous connaître et vous connaître mieux, tisser les liens humains solides dont un parti sain doit être tissé. Nous voulons aussi avoir tout le loisir d’échanger nos expériences et nos points de vue pour ne pas nous contenter de concepts et de théories, mais partir de nos vies et de celles des gens que nous côtoyons chaque jour, pour faire une politique ancrée dans la réalité de la vie d’aujourd’hui en France et en Europe.

Nul besoin d’être membre de Refondation. Vous êtes invité, chacun, chacune, avec vos proches, à ces quatre jours dans un cadre naturel ressourçant, pour poursuivre la fondation de notre mouvement et préparer la refondation dans la justice et le partage. Nous faisons tout pour rendre le voyage facile (bus depuis Paris, navette depuis la gare) et l’hébergement adapté à chacun (de la chambre d’hôte au camping). Les enfants sont les bienvenus et seront pris en charge à tour de rôle pour que les parents puissent assister à l’essentiel des tables rondes. Inscriptions ici !

 

Les brèves

  • Manon des Portes et Geoffrey Vanthournout prennent les responsabilités de secrétaire généraux adjoints auprès de Régis Passerieux pour l’assister dans la coordination du mouvement: Geoffrey sera en charge de l’organisation, du développement et de la planification et Manon de la coordination des études et des publications.
  • Philippe de Roux, Porte-parole du Conseil de Refondation sera appuyé à la rentrée par le soutien de Christophe Jadeau et de Laurence Henry, comme porte-paroles de la direction nationale (DN).
  • Ils nous ont rejoints à la DN : Jonathan Kieffer, Adam Cogan et David Gonçalves qui formerons un pôle bien commun et nouvelles technologies, Arthur de Lassus qui rejoint le pôle écologie, Jean-Pierre Quargnul qui devient délégué régional Hauts de France, et Agnès Cerbelaud qui conseille le secrétaire général en matière de communication.
  • Dominique Foucault, qui est en mission de longue durée au Bénin, rejoint le pôle co-développement.
  • A partir d’octobre, lancement sur le blog du débat d’un « observatoire du quinquennat », qui n’est pas un espace de critique mais de décodage pour décrypter quelles fondations se cachent derrière chaque mesure.

 

Les prochains rendez-vous du projet

  • Du 27 au 30 août à Auch : Université d’été à ne pas manquer.
  • Samedi 6 octobre Montpellier : convention Agriculture, transition écologique, énergie, ressources environnementales (Attention changement par rapport à la date initialement prévue)
  • Samedi 10 novembre Lille : convention Refonder le lien social (éducation, exclusion, démocratie, médias, culture)
  • Samedi 15 décembre Bordeaux: convention Territoires, décentralisation, transport, infrastructure, logement
  • Samedi 19 janvier 2019 Strasbourg: convention Europe, Nation, mondialisation

 

Soyez des observateurs et des relayeurs de terrain de Refondation !

Partout, de belles expériences, de beaux témoignages dessinent un futur de liens et de partages. Il faut s’en inspirer, les relayer.

Il y aussi des problèmes, des injustices, des attitudes que nous devons remettre en cause.

Tout ce qui vous frappe peut-être relayé sur notre site, notre blog, notre page Facebook, notre compte twitter

C’est très simple : un petit texte, une photo ou une vidéo en plus (reportage, interview, votre commentaire…), un lien HTML,… et vous envoyez le tout à Manon des Portes  (mdesportes@refondation.fr), et nous relayons (après vérification), avec ou sans votre signature selon votre souhaits.

N’hésitez pas, faites vivre votre territoire

 

Soyez contributeurs au blog du débat

Vous avez des idées, des propositions : faites-les paraître sur le blog du débat, relié au site de Refondation. Elles vont ainsi nourrir nos idées et notre débat sur le projet.

Même procédure : Vous envoyez votre document à Manon des Portes (mdesportes@refondation.fr), et nous publions (après vérification).

 

     A chacun, bon ressourcement estival
     et à bientôt, dès la fin de l’été,
     pour une nouvelle étape de refondation 

 

Pour télécharger la lettre d’information de votre mouvement, cliquez ici

Fermer le menu
×

Panier