Inventons une France de liens et de partages !

 

Comme beaucoup, nous ne nous reconnaissons pas dans la vision, la vie, le comportement politique qui ont cours aujourd’hui. Nous ne voulons pas nous y conformer mais nous ne choisissons pas le repli sur soi : nous voulons agir.

Nous avons des exigences pour la France et l’Europe, qui doivent être portées par un même souffle, et nous voulons dans cette optique bâtir un autre chemin politique.

Nous estimons que le moment est venu pour cet engagement car la dernière élection présidentielle appelait, bien au-delà d’une recomposition des appareils politiques, à une refondation de l’économie et de la société.

Nous sommes enracinés dans la société civile et nous sommes soutenus par un grand nombre de ses acteurs. Ils nous inspirent par leur vision renouvelée de la vie sociale, du sens de l’entreprise et de la direction que doit prendre la politique aujourd’hui.

 

Pourquoi la refondation ?

 

Refonder, ce n’est pas revenir en arrière vers un passé idéalisé, mais recommencer à prendre soin des fondements sur lesquels repose la société : paix, prospérité pour tous, liens familiaux et de voisinage, respect de la nature, liberté d’entreprendre, attention aux personnes en situation de précarité et considération des anciens.

Refondation, parce que nous avons le droit de vivre dans une communauté nationale enracinée, juste et fraternelle. Une simple « rénovation » politique, qui viserait surtout à accompagner la marche effrénée du monde, ne nous satisfait pas. Nous souhaitons reposer les bases justes et sages d’un véritable projet de société.

Refondation, parce que nous méritons une France à la fois libre et conviviale, intelligemment entrepreneuriale et sociale, créative et écologique.

Refondation, parce que nous voyons en chaque personne une richesse. Pour se développer et s’épanouir, elle a besoin d’un tissu dense et vivant de relations sociales, locales, qui ne soient pas uniquement marchandes. Nous structurons notre projet politique et économique autour d’une nécessité : donner à la personne, à ses droits et besoins fondamentaux, une place centrale dans l’action publique et la gestion économique.

Sans violence mais avec fermeté, nous nous opposons à la marchandisation de tout, à l’« ubérisation » du travail, à la transformation mécanique des êtres.

Le monopole de la modernisation ne peut être abandonné à ceux qui veulent nous formater à ce monde.

Hommes et femmes porteurs et inspirés de croyances ou de visions différentes, nous appelons les Français à se réunir pour s’atteler à forger à nouveau un projet commun, pétri de sens.

Ensemble, rebâtissons notre maison commune sur de vraies fondations, celles de la fidélité, de la responsabilité, de l’engagement et de la fraternité.

 

Rejoignez-nous et apportez votre pierre à la Refondation !

 

Fermer le menu
×

Panier